le page de connexion
accueil
les Antennes de la Commission Nationale des Droits de L'homme

Dans le préambule de la constitution adoptée par référendum le 25 octobre 2015, on peut lire que le peuple congolais est soucieux « d’assurer l’épanouissement de chacun et de tous dans le cadre d’une République respectueuse des droits intangibles de la personne humaine ». C’est ainsi que sont intégrées à cette constitution, la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme du 10 Décembre 1948, la charte africaine des Droits de l’Homme et des peuples du 26 juin 1981, la charte de l’unité nationale et la charte des Droits et des libertés du 29 Mai 1991. Pour assurer le suivi de la promotion et de la protection droits de l’homme, il est institué une commission nationale des Droits de l’Homme (article 214 et 215 de la constitution de la République du Congo). Pour pouvoir agir sur toute l’étendue du territoire national, la commission nationale des Droits de l’Homme implante des antennes départementales. Celles-ci comprennent des antennes communales et locales. Ces antennes sont chargées de :
- Sensibiliser le public aux principes des Droits de l’Homme ;
- Rapprocher la commission du citoyen ;
- Observer le respect et les atteintes aux Droits de l’Homme ;
- Réceptionner les requêtes émanant de groupes et d’individu qui affirment que leurs droits ont été violés ;
Elles adressent les requêtes au bureau de la commission


Constitution de la républiqueDéclaration Universelle des Droits de L'HommeAcatEPUCEDAW